Le vide…

Et des cartons encore pleins

Notre dernier livre Écrits sous moustiquaire est confiné dans ses cartons et s’apprête à en sortir bientôt, nous l’espérons. Cela fait un peu plus de deux mois qu’il a quitté l’atelier de Rollin notre imprimeur, nous avons eu le temps de le façonner, le relier, en expédier une douzaine à son auteure à Ouagadougou, Marie-Clotilde Bastide préparait une exposition début mars et nous avions projeté de l’attendre pour programmer la sortie ici en Région Centre, elle devait venir y passer quelques semaines avant de repartir en Afrique.

Dans nos confinements nous cherchons à inventer une autre sortie de ce livre en étant sensibles aux perspectives de tous bords et surtout à l’écoute des utopies de l’après.

Intérieur 2
Détail du recto de la couverture.

N’hésitez pas à nous l’acheter ici, à nous soutenir en adhérant à l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Robot ? *